Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 00:24
hellboy.jpg

Le film :

Octobre 1944, dans les ruines de l'Abbaye de Kroenen, le jeune professeur Broom, expert en paranormal surprend une réunion entre un tueur d'Hitler et le chef de la loge occulte de Thulé. Ils tentent d'ouvrir une porte vers un monde parallèle. Le prêtre n'est autre que  Raspoutine, qui est censé être mort en 1916.
Le professeur Broom, aidé par les forces alliées tentent de faire avorter cette réunion. Ils attaquent les allemands, seulement la porte a été ouverte durant un moment, et une créature a été projetée dans notre univers.
Broom découvre ce bébé rouge avec une main droite disproportionnée, une queue et des cornes. Il décide de le nommer Hellboy, et l'adopte.
Des années plus tard, le professeur Broom, toujours à la tête du département paranormal aux USA, et épaulé par le FBI, s'occupe d'autres créatures paranormales aux pouvoirs surprenants. Raspoutine et ses sbires ont réapparu et tentent de rallier Hellboy à leur cause.


Ce que j'en ai pensé :

Mon super héros, c'est Spiderman. (Si vous fouillez dans la catégorie, Les films que j'aime où pas, sur Lord, vous trouverez les chroniques sur les trois Spiderman. Et ce n'est pas Hellboy qui va le détrôner.

J'avais entendu parler de Hellboy par Bagheera. Je voulais faire un lien vers l'article qu'elle avait fait dessus, mais je ne l'ai pas retrouvé ...

J'ai trouvé le film un peu confus sur certaines choses. Les disciples de Raspoutine font venir sur terre un monstre, qui lorsqu'on le tue, renaît en se dédoublant. Bon ok. Mais quand le Professeur Broom le découvre, je n'ai pas souvenir qu'il en fasse part aux autres.
Autres soucis, quand ils retournent à l'Abbaye de Kroenen à la fin, et qu'ils découvrent les oeufs, je n'ai pas bien compris si tous les oeufs étaient détruits dans le monde, ou seulement là. En fait, j'ai trouvé que ce prétexte de faire venir ce monstre, qui se multiplie à chaque fois qu'on le tue, était une sorte de pis aller puisqu'en fait, une fois que l'on connait les motivations de Raspoutine, le monstre sert au spectacle et non plus à l'histoire, puisque l'on se concentre essentiellement sur Hellboy.

Voilà, j'ai dit le négatif.

Hellboy est humain, je veux dire dans ses réactions même si physiquement il ne nous ressemble pas. Quoique, il a deux bras, deux jambes, une tête, un coeur, un cerveau ... Hellboy aime Liz. Cette dernière peut enflammer et détruire les choses sous l'effet de la colère. Elle souffre de ce pouvoir et a choisi de quitter l'équipe du Professeur Broom pour être internée dans un hôpital. Il faudra toute la sensibilité et l'intelligence de la jeune recrue, John Myers, pour la faire revenir. Hellboy croit que Liz est sensible aux charmes de Myers et il en souffre. Il se persuade qu'elle le rejette pour son apparence, alors que ce qu'elle rejette, c'est surtout son propre pouvoir à elle, sa propre différence à elle.

Hellboy si humain dans ses réactions. Hellboy qui était destiné à provoquer l'apocalyspe sur terre.
Là est sans doute le message de ce film. Hellboy est né démon, Hellboy est né avec un soi-disant destin, celui de détruire notre univers. Seulement Hellboy a été élevé par Broom, qui lui a inculqué des principes, des valeurs ... la principale étant "N'oublie pas ce que tu es, n'oublie pas qui tu es". Peu importe ce que disent les gens, ce que prétendent les gens ... l'important c'est ce que nous savons de nous mêmes ... ce que nous sommes malgré ce que disent les gens.

Il ne faut pas croire que le rôle de Myers n'est qu'une figuration dans le film. C'est le personnage stabilisateur. L'élément qui permet de replacer le lien entre ces personnes aux pouvoirs surprenants, et le reste de l'humanité. C'est l'élément qui, par son bon sens, sa sensibilité, sa psychologie de l'être humain, permet à ces personnes de ne pas oublier qu'avant d'être des super héros aux supers pouvoirs, ils sont aussi et surtout des êtres humains dôtés de valeurs, et d'estime de soi. C'est son intervention au moment crucial où Hellboy doit choisir entre accomplir le destin que Raspoutine lui prédit et s'accomplir LUI, qui va permettre à Hellboy de faire un choix qui lui correspond à lui.

On en est toujours au même combat. Par contre, je préfère désormais dire qu'il nous faut choisir entre le bien et la facilité ... plutôt qu'entre le bien et le mal. Il nous faut choisir entre ce qui est bon pour nous et ce que les autres pensent être bon pour nous.

Devons nous laisser les autres choisir de notre vie ? Car à mon sens, c'est bien le message final de Hellboy, ce que lui rappelle Myers, "N'oublie pas qui tu es" ...

Je noterai aussi l'humour qui transparaît dans ce film. J'y ai été sensible parce que cela désacralise certaines parties, et que l'humour aide parfois à dépasser certaines situations que l'on juge dramatique.
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Je viens de voir le titre de ton fil qui m'a sacrément interpellée !! lol...Je suis fan des super héros !!!!!! :Det j'ai vu Hellboy il y a peu de temps, lors de sa diffusion dernière... et du coup, il fait partie de ma collection DVD ! lol ..J'ai beaucoup aimé ce film aussi même si je n'en ferai pas une critique aussi approfondie que la tienne car j'avoue que l'histoire à la base (Raspoutine etc..) me fait un peu défaut... (mode honte ou gêne ?? lol ..). Je suis archi fan des X-Men moi !! mdr..Eh bien nous voici un point commun.. euh... pas le 1er en fait malheureusement ... lol .. mais bon, quelque part, ce fut un mal pour un bien !! ;-)Gros :0010: !!!
Répondre
C
rha oui, les Xmen, je les ai en dvd :D on ne peut pas tout savoir sur tout ;) ... mais c'est vrai que Hellboy fait appel à un passé mondial ... vi, un point, deux points, nous en avons beaucoup d'autres en fait ;)bisous bisous
S
Pas vu, mais au programme, j'aime bien voir les trucs qui sortent sur les super-héros... (enfin l'adaptation de bd cultes évidemment, pas ceux bidouillés juste pour le grand écran)... Donc, à voir un de ces quatre c'est sur (j'ai horreur de louper un truc, même si c'est pour me planter, je regarde tout ce que je peux hé, hé)Bises ma Cat
Répondre
C
je regarde peu la tv, elle est surtout en bruit de fond lolbisous bisous
S
n'oublie pas qui tu es : beaucoup devraient appliquer cette recommandation.juste un petit passage pendant que mes petits-enfants s'endorment.Bisous
Répondre
C
j'essaye de ne pas oublier, pour ne pas faire ce qui n'est pas moi ...bisous Stella :D
S
des gros bisous :0069:
Répondre
C
gros bisous à toi ma Swan :D
S
Je ne suis pas un grand amateur de films de super-héros, déjà parce qu'ils n'ont souvent pas la brillance du comics original, et aussi parce que certains personnages ne m'inspirent pas, tout simplement.Mais dans le genre, j'ai apprécié HELLBOY pour son côté atypique et moins manichéen! SysTooL
Répondre
C
oui, exactement, et c'est aussi pourquoi j'apprécie les trois spiderman ... parce qu'il est avant tout humain, avec des travers et des défauts ...merci de ta visite Systool :D