Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 01:50
undefined"Il n'y a en réalité que deux façons d'affronter la vie : comme une victime ou comme un vaillant petit soldat.
A vous de décider si vous voulez agir, ou simplement réagir.
Et si vous ne choisissez pas vous-même la façon de jouer votre existence, c'est elle qui se jouera de vous."

Merle Shain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catgirl - dans Citations
commenter cet article

commentaires

Claire Ogie 30/01/2008 08:14

Je jongle avec les deux, tour à tour, victime et petit soldat; et cela dans n'importe quel ordre, tout dépend de la situation.Le fait de tomber au fond du trou (victime) permet souvent de pouvoir mieux rebondir et de se relever. On apprend de ses erreurs. Je fais souvent la comparaison avec le fond d'une piscine. Pour éviter de se noyer, il faut arriver au fond du bassin pour pouvoir donner une bonne impulsion avec les pieds et...remonter...

Catgirl 30/01/2008 17:54

oui exactement ... mais il y a des gens qui vivent éternellement en position de victime et qui toujours préfèrent dire que c'est de la faute de l'autre

sieglind la dragonne 29/01/2008 20:47

Devenir acteur et non spectateur de sa vie, combien de gens pigent ça, pas beaucoup parce qu'ils se donnent l'excuse de penser que c'est écrit par quelqu'un d'autre, dieu ou destiné, facile.Bises ma Cat (pfff ! Essoufflée par ma tentative de rattrapage, je vais respirer un peu, demain sera un autre jour !)

Catgirl 29/01/2008 21:06

je pense que ce qui doit être sera et ce qui ne doit pas être ne sera pas ... par contre, je pense que l'on choisit la façon dont on prend les choses, en n'oubliant pas que l'on évolue, on change au cours de sa vie ... que rien n'est jamais acquis ...tu vois, moi, maintenant je vis, je me sens bien ... et j'essaye au maximum de ne pas tricher avec moi, de ne pas faire comme si ... et de continuer à aller de l'avant ...bisous bisous

Ano 29/01/2008 09:38

C'est vrai Cat je suis assez d'accord que même s'il vaut mieux mordre dedans que d'être mordu(e), parfois la notion de "victime" est indissociable du contexte si l'on ne peut que subir. Essayons d'appliquer tant que faire se peut, comme disait mon voisin De Lattre : Ne pas subir ! C'est vrai aussi que c'est toute la notion du choix, si on l'a, comme disait encore Churchill : "Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre." Dans une lettre à Chamberlain... Bises tendres.

Catgirl 29/01/2008 16:19

parfois il faut savoir subir pour pouvoir rebondir ... il faut accepter les choix des autres de la même manière que l'on voudrait que l'autre accepte nos choixenfin tu sais bien ... rien n'est simplebaisers

Jean-Yves Alt 29/01/2008 03:33

Le statut de victime est un état qui doit rester temporaire. Il est utile qu'une société protège les hommes quand ils deviennent "victimes". Mais elle doit aussi les aider à en sortir. En aidant à faire un travail sur soi. Tout le contraire du repli victimaire auquel, aujourd'hui, - par frilosité - on est parfois invité à suivre...

Catgirl 29/01/2008 06:38

aujourd'hui, il faut toujours faire semblant que tout va bien.As tu remarqué que souvent les "véritables" victimes sont des taiseux qui essayent de s'en sortir seuls ? et que souvent ceux qui se plaignent le plus, ne sont victimes que d'eux mêmes et de leur mauvaise appréciation des choses ...mais bon,  je pense qu'on a tous été un jour, ou que l'on est tous amené un jour à avoir une attitude de "victime" ... tout est tellement lié à la perception des choses ...

Mon Grenier