Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 14:15

Le film :

Banlieue pauvre de Pékin, Madame Wang se démène pour gagner quelques sous pour faire vivre son ménage. Son mari joue au Mahjong et perd l'argent du loyer. Un jour où un de ses compagnons de jeux propose à celui-ci de payer sa dette, en lui prêtant sa femme, Monsieur Wang le blesse et se retrouve en prison. Sa femme à charge d'une petite fille de trois ans, que ses parents ont abandonné doit trouver un moyen de survivre. Elle retourne dans son village d'enfance, devient la maitresse de son ancien amant. Alors que la victime de son mari vient lui réclamer l'argent (qu'elle n'a pas) pour payer la facture de l'hopital, elle se met à pleurer (pour de faux) afin qu'il la laisse. Son amant, dans la pièce d'à côté, la trouve géniale, et lui propose de s'associer avec lui, ( il tient un magasin de pompes funèbres ) pour qu'elle devienne pleureuse professionnelle lors des enterrements. Alors, elle commence une carrière incroyable, motivée uniquement par l'argent, qui est censé faire libérer son mari.

Ce que j'en ai pensé :

Une vision de la Chine comme nous n'avons pas l'habitude de la voir, loin des clichés des journaux télévisés. Un bout de femme qui se bat au quotidien pour manger, pour son couple, malgré cet homme qu'elle aime et qui vit à ses crochets, qui ne fait auxun effort pour subvenir à leurs besoins. Même quand il se retrouve en prison, elle décide de devenir pleureuse professionnelle, sans conviction, pour l'argent, seulement pour l'argent, cet argent qui lui permettra de le faire sortir.

Une femme attachante malgré sa maladresse. D'abord avec la petite fille. Le jour où elle rentre après avoir tenté de gagner quelques sous en vendant des dvd à la sauvette, et qu'elle trouve la porte de la maison des parents de la petite fille close, elle garde celle-ci avec elle, jusqu'à ce qu'elle puisse la mettre en sécurité. A la fin du film, elle viendra la récupérer, comme si elle était devenue sa mère, comme si cette petite fille était devenue son point d'attache à la vie.

Sa maladresse aussi dans son métier. Comme il s'agit d'un business, elle n'y met guère de conviction. Pourtant, elle apprend les chants et les gestes des pleureuses, le but étant d'obtenir un maximum de contrat. Les gens payent pour un temps réglementé et un chant, et lors de la cérémonie, Madame Wang touche aussi des pourboires. On voit bien qu'elle se démène pour obtenir des contrats.
Il ne faut pas se méprendre, Madame Wang aime son mari, même si elle prend un amant pendant qu'il est en prison. Ce qu'elle fait, l'argent, c'est pour lui, pour le sortir de là, elle ira jusqu'à coucher avec le patron de la prison pour faire accélérer la libération ... en vain.

Le film s'achève avec le décès du mari lors d'une évasion. Elle apprend la nouvelle alors qu'elle se rend à l'enterrement d'un riche chinois. Elle fera là sa meilleur performance car ses larmes ne sont pas fausses, car les mots qu'elles chantent sont pleines d'émotions. L'argent qu'elle va obtenir lui permettra de retourner chercher la petite fille et de commencer une nouvelle vie.

Nous sommes loin de film de Ang Lee
Lust Caution, loin de la pelicule cinématographique parfaite qui fait rêver. Avec les Larmes de Madame Wang nous touchons au concret, à une certaine réalité.
Madame Wang est une femme touchante, sans doute un peu naïve mais elle espère, ne se laisse pas abattre.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

:0095: Maître Po 08/05/2008 06:18

Il ne faut pas se méprendre, Madame Wang aime son mari, même si elle prend un amant L'un n'a jamais empêché l'autre ;-ÞBon, OK, OK, je sors...

Catgirl 08/05/2008 08:59


nan mais euh, son mari il est en taule :p

je me garderais bien de juger ;)

bisous


Jean-Yves 06/05/2008 09:35

Cat, tu termines ton article en disant de cette femme qu'elle est peut-être un peu naïve. Je n'ai pas vu le film mais je ne crois pas car elle sait dissocier les émotions qu'elle doit avoir dans "son commerce" de celles qu'elle a dans sa vie personnelle. Quant à tout ce qu'elle fait pour sortir son mari de prison, est-ce par amour ou seulement pour continuer de donner corps à son projet de vie qu'elle a vu le jour de son mariage ?A moins qu'il ne s'agisse des restes de sa soumission à son mari...

Catgirl 06/05/2008 19:26


je suis bien incapable de répondre aux questions que tu soulèves, je n'y avais pas pensé ;)

mais je suis sûre d'une chose, c'est que cette femme, malgré sa colère contre son mari (de ne pas assumer ses responsabilités quant à leur couple, de se retrouver en prison), elle l'aime ...
vraiment ...

je pense qu'il y a une part de naïveté chez cette femme malgré tout

bisous


carole 06/05/2008 00:26

bisous Cat bonne semaine

Catgirl 06/05/2008 06:38


bisous à toi aussi :0010:


neinei 05/05/2008 01:32

merci tu n'a pas oublier de mettre ton lien cette fois.
sinon je ne sais pas te repondre, je suis toujours sous censure !!!
si il y a une photo d'interieur, mais beaucoup de batiment ce n'est pas beau a voir.
bon lundi bisous
qing et rene

Michka dit Le Pirate :0051: 04/05/2008 20:55

cette "merveille" comme tu dis, se trouve en Charente, près d'Angoulèmebisous mon padawan

Catgirl 04/05/2008 22:42


bisous mon Michka


Mon Grenier