Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 00:38
Il y avait le Louvre, et il voulait son Palais, alors, Richelieu s'en fit construire un en 1633. Mais finalement, trois ans plus tard, ce dernier fut légué à la Couronne et devint Demeure Royale.
Le temps passe.
1986. La cour d'honneur du Palais Royal veut se refaire une santé. En tout cas, le ministère de la Culture le pense. Résultat, il commande à Daniel Buren une sculpture de 3 000 m².

"Les Colonnes de Buren" ou "Les Deux Plateaux"



Cette sculpture, conçue comme une fontaine à l'image d'un iceberg, face visible et face cachée en sous sol, a soulevé une vive polémique en France lorsqu'elle fut installée. Depuis huit ans, les colonnes ont cessé d'être alimentées en eau, et en électricité. Buren alertait les médias et menaçait de détruire ses colonnes, ne pouvant supporter l'abandon de son oeuvre d'art, le non-entretien de ce dernier, pire, la présentation aux parisiens et touristes, de cette déchéance.
Les visiteurs pourtant ont trouvé une utilisation aux colonnes de Buren. Ils se les sont appropriées sans aucune gène, en faisant leur terrain de jeux. Les colonnes sont devenus des sièges de fortune, des obstacles à contourner en roller ...



Le ministère, suite aux déclarations de Buren, fin décembre 2007, décide d'accélerer la restauration des colonnes. Pas moins de 3,2 millions d'euros seront nécessaire à cela. La Comédie Française dont les salles de répétition se trouvent sous les colonnes enrage. Il faudrait avant de restaurer quoique ce soit, veiller aux sérieux problèmes d'étanchéïté qui rendent la cohabitation impossible.

Cependant, les visiteurs comprendront-ils qu'il s'agit là d'une oeuvre d'art et qu'on doit la respecter, au même titre qu'une sculpture de Rodin ? En effet, irait-on mettre nos fesses sur le socle du "Baiser", pire irions-nous caresser la colonne vertigineuse et langoureuse de la "Danaïde" ?
Suis-je bête ? Bien sûr, si ces oeuvres n'étaient pas exposées dans un musée, mais accessible continuellement et sans surveillance aucune, l'humain ne pourrait s'empêcher de souiller ...




3 août 2008.
Cour d'honneur du Palais Royal.
Colennes de Buren.
Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catgirl - dans Découvertes !
commenter cet article

commentaires

Isabelle 17/10/2011 04:32



Je suis désolée, mais je ne suis pas d'accord avec ton point de vue. Les colonnes de Buren sont connues pour être une oeuvre in situ et l'échange avec le public est donc essentiel. Quant à la
manière dont le public se sert de l'oeuvre, c'est un risque à prendre. À partir du moment où l'artiste décide de réaliser une oeuvre in situ, il lègue une partie de son oeuvre et n'a plus la main
dessus.


En ce qui concerne les rénovations, elles auraient du être faites bien avant 2007 car après tout c'est bien le ministère de la culture qui a commandé cette oeuvre à Daniel Buren !



Catgirl 18/10/2011 10:42



je me rappelle de cette visite, aux colonnes de Buren. Quand même, même si le public s'approprie l'oeuvre, est-il en droit de salir ... je parle de tag, et
autres salissures sur les sols ...


après tu as raison, oeuvre in situ, le public s'approprie et il y a échange.






Jean-Yves 19/08/2008 14:28

Cat, je ne partage pas ton point de vue. Je ne vois rien de choquant que ces colonnes (que l'État a trop longtemps oublié d'entretenir) aient été "captées" par le public. L'artiste ne s'en est jamais offusqué. Une manière de s'approprier une sculpture. Pourquoi, une sculpture ne devrait que s'approprier par le regard ? En quoi, le toucher serait symboliquement dégradant ? Les colonnes de Buren obligent à s'interroger sur ce qu'est une sculpture, un musée...
PS : Les fenêtres du Palais Royal possèdent toutes des stores en tissu rayé (comme les colonnes) : quand ils sont baissés, il y a alors un magnifique jeu de correspondances entre les façades et les colonnes. Ces rideaux sont aussi une oeuvre (quelques années avant les colonnes) de Daniel Buren.

Catgirl 19/08/2008 18:13


je suis d'accord avec toi, seulement, je doute que les gens qui s'assoient sur les colonnes est une appropriation par le toucher de cette oeuvre ... ils s'assoient
là comme s'ils s'asseyaient sur un banc public, ce qui n'est pas ma définition du toucher une oeuvre d'art

pour les fenetres, j'ai une l'étrange sensation que c'était des fenetres en trompe l'oeil. un coté suranné vraiment étrange

bisosu


sieglind la dragonne 19/08/2008 07:44

Autant faut il tomber sur quelqu'un qui sache que c'est une oeuvre d'art,... pour le pékin moyen... ces colonnes, comme bien d'autres créations ne sont que des excroissances jaillies de terre façon bornes ou pouf de pierre... (j'en sais quelque chose, puisque que quelqu'un faisait la remarque devant moi quand on les a vues... remarquant même qu'on les avait peintes pour éviter qu'on se le prennent de plein fouet hé, hé...Bécots ma Cat et désolée du retard, peux pas faire mieux en ce moment..; galère !

Catgirl 19/08/2008 18:03


ben je crois que ... enfin ... bref ... tout le monde connaît les colonnes de Buren ... enfin je crois, mais je pense pourtant que les gens ne veulent pas respecter
...

bref, il faudrait l'encercler pour les protéger, mais il n'y aurait plus d'interaction de l'oeuvre qui est figée ... depuis trop d'années

ne t'excuse pas voyons, je te l'interdis !!! bisous


rene 18/08/2008 02:35

ce chien n'a pas d'arierre train, il ne rejete pas ce qu'il mange...de l'argent c'est la richesse
bon lundi bise
qing et rene

Catgirl 18/08/2008 07:53


rhoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo, tu veux dire qu'il est richeeeeeeeeeeeeeeeeee

bisous bisous


miss123 18/08/2008 00:09

Je t'avoue que je n'ai pas non ete tres receptive a ces colonnes que je trouvais "insolites" a cet endroit, mais une fois qu'elles y sont, il me semble qu'on devrait avoir un peu de consideration pour cet artiste... ce qui n'est vraiment pas le cas   bisous

Catgirl 18/08/2008 07:51


tout à fait, on peut ne pas aimer ou apprécier mais il faut respecter ... d'autant que quelques mettres plus loin, il y a des bancs dans le jardin royal ... mais
bon

bisou


Mon Grenier