Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 06:29



D'une Violence Urbaine ?




D'un Art Moderne ?





Ca s'est passé près d'chez moi ... ouai ... presque sous mon nez ... ça s'est passé chez moi ... ouai ... presque dans ma chambre ...

Retournée sur le dos. Ca cogne. Mais que fait Jean a frappé dans les murs en pleine nuit. Ca cogne encore. Ca m'énerve. Réveil. Je me redresse. Brasse de l'air. Remue l'odeur. Pneu brûlé. Pneu qui brûle. Voiture qui brûle. Debout vite fait. Ouverture de la fenêtre. Nada.

Retour dans la chambre. Fenêtre face au lit. Lumière orange. Ca brûle. Ca brûle là. Presque dans ma chambre. Presque sous mon nez.

Ouverture. Regard. Constat. Trois.
Saisir le phone portable. 18. Allo, les pompiers. Oui, j'habite *** ***. Des voitures brûlent. On arrive, un camion est déjà en route.

Quelle heure. Pas allumé la lumière. Ca s'passe là. Presque sous mon nez.

Sortir. Sonner chez les voisins. Des pleurs. Des cris de colère. Des jeunes impuissants. Plus de voitures. Plus rien. Des flammes. Des odeurs insupportables.

Il est 2h22. Les pompiers. 30 minutes plus tard. La police. Discrête.

Ils sont là. Ils regardent. Ils ont tout brûlé. Ils se sont vengés. Vengés de quoi ?

 Ils ne seront pas inquiétés.

Rien. Des yeux pour pleurer. Ils n'auront que leurs yeux pour pleurer leur voiture brûlée.

Il est 3h30. Les portes se referment. Impuissance. Nuit courte. Vie à continuer.

Le temps a passé. Rien n'a été fait. Dix ans que cela dure. Le maire nous a oublié. Le maire ne fait rien pour nous.

Dix ans que cela dure ... Trois semaines de vandalisme gratuit par le feu.

La police tourne en journée.

 Les bêtes sont dans leur lit.

Jamais inquiétées.

Autopsie d'une violence urbaine jamais inquiétée. Toujours tolérée.






31 mars 2009.
Orléans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain 26/04/2009 16:35

Coucou Cat!Je comprends ton coup de ... bouche!Nous vivons une époque pas ... formidable. Je crois, je pense... que notre planète est surpeuplée, mais il ne faut pas le dire, car ce n'est pas politiquement correct, cela va à l'encontre du dogme de la croissance et des religions de tous poils... "croissez multipilez..." Un peu de raisonnement pourtant permettrait de comprendre que notre planète n'est pas extensible à l'infini.Bon courage cat et à bientôt   

Catgirl 27/04/2009 10:56


tu as raison, nous sommes de plus en plus, nous vivons de plus en plus vieux ...
et puis
enfin bon,
l'éducation, les valeurs font défaut ;)

bisous


Handiady 20/04/2009 18:11

Dans deux cas ils le savaient! Mais ils sont au-delà du bien et du mal! :0010:

Catgirl 20/04/2009 18:15


ils ne sont pas finis dans leur tete que veux tu ?


Handiady 20/04/2009 16:57

Ici ils ont même incendié les voitures de personnes handicapées à plusieurs reprises! S'en fichent! On aimerait mieux qu'ils s'attaquent aux quartiers riches! Mais là, les flics arriveraient plus vite et il y aurait des vigiles armés. bref... :0010:

Catgirl 20/04/2009 17:39


enfin en même temps je ne suis pas sûre qu'ils sachent que ce soit des voitures de personnes handicapées, ils ne réfléchissent pas ;)

:0010:


Jean-Yves 19/04/2009 11:06

Pourquoi ces actes ? Dans un monde où la frustration a été gommée, la moindre "contrariété" (une arrestation dans ce cas) n'est pas distanciée et la réaction ne peut prendre que des formes violentes...Appliqué à tes photographies, je trouve le terme d'autopsie très juste... la mort est très présente avec ce que je vois comme des "gros vers" dans le phare...

Catgirl 19/04/2009 12:22


ils ne connaissent que la violence comme "punition" comme moyen d'expression ...
la police pense qu'ils ne savent pas eux-mêmes pourquoi ils s'en prennent à nous.

hier, un jeune homme de la région a été condanmé à 4 ans de prison ferme pour avoir brûlé 12 voitures sur un parking d'une résidence. il se vengeait d'avoir été refoulé de la boite de nuit d'à
côté.
il se vengeait ... mais sur qui ? sur des gens qui ne le connaissaient même pas, qui n'étaient nullement responsables de ce qui lui était arrivé ...

c'est dramatique.


rose+bleu 18/04/2009 21:08

triste verite il lesse faire lor loi  ils ferme les yeux semblant que rien se passe  ;) bise 

Catgirl 19/04/2009 08:27


c'est exactement ça, ils ont laissé faire, ils ont laissé croire que ces personnes pouvaient faire ces choses en toute impunité, ils savent que la police ne peut
rien, ne fera rien ...

bisous ROsa


Mon Grenier