Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 08:26

 

inri-sensuel-saint-paterne

 

 

 

Eglise Sainte Paterne. Orléans.

Fin août 2010.

 

 

Autre INRI sensuel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catgirl - dans Ce que je vois !
commenter cet article

commentaires

Dam 03/09/2010 06:21



Comment rester de bois devant cet INRI ?...


Le fait d'avoir mis cette photo après celle du Saint-Antoine est intéressante, parce qu'après le blanc maculée d'une rose dans l'image précédente, la texture feutrée (?) veloutée (?) de cette
image-ci n'en ressort que plus.


Après ces considérations plutôt "sensuelles", il y a aussi les "sentiments" que dégagent les personnages, sérénité du vivant, sérénité du mort.


 



Catgirl 04/09/2010 11:50



la magie de la photo qui fait que, sans le vouloir, sans la retoucher, la texture devient autre, et donne une impression d'un homme fait de velour, il me renvoit
à un tableau qui se trouve au chateau de blois, une certaine Valentine qui pleure son mari, et dont la robe est d'un velour noir saisissant. L'artiste qui l'a peinte a réussi merveilleursement à
rentre cette texture si particulière, luisante.


 






Jean-Yves 02/09/2010 21:24



La sensualité ne vient-elle pas de l'angle de la prise de vue ? (c'est une vraie question ; je n'ai pas la réponse).



Catgirl 04/09/2010 11:47



oh oui, du regard que l'on porte. Je me souviens de ce dimanche matin, où j'étais partie en vadrouille dans mon quartier, allant jusqu'au cimetière, une matinée
où la rosée était présente, et j'avais trouvé un inri, d'une grande sensualité, à un moment où j'étais accroupie, et du coup, mon regard posé sur lui m'en donnait une autre image. Depuis, je n'ai
plus vu ces INRI de la même manière, la pause me semble parfois très érotique, d'autres fois, simplement sensuelle.






Mon Grenier