Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 05:04


Le film :

Nous sommes dans la petite ville de Delf, au XVII°sc. Johannes Vermeer habite avec femme et enfants chez sa belle-mère. La famille vit grâce aux tableaux que fait le peintre sur commande pour un mécène hollandais. Sa femme a bien du mal à comprendre l'art de son mari. Depuis qu'un jour de fureur, elle a tailladé une des toiles de Vermer, elle ne pénètre plus dans l'atelier de celui-ci.
Enceinte à nouveau, elle doit engager une nouvelle bonne. Ainsi, arrive dans leur vie, la jolie Griet. Très vite, une des filles de Vermeer prend en grippe Griet et veille à attirer sur celle-ci les foudres de sa mère.
Le peintre se rend vite compte que la bonne s'intéresse à sa peinture, mais en plus, la comprend. Il l'initie à l'art de fabriquer les couleurs, et finit par lui demander de poser pour lui. Naîtra La Jeune Fille à la perle, tableau qui rejoindra la collection privée du mécène de Vermeer, et vaudra à Griet son renvoi.

Ce que j'en ai pensé :

Un Colin Firth (vous savez, monsieur Bridget Jones) campant un Vermeer taciturne, silencieux, tourné vers son art, assez peu présent finalement dans le film, où Scarlett Johansson a le rôle phare.

Vermeer ne semble vivre que pour son art. Il a son atelier, fait de brèves apparitions. Il se soumet à sa femme, à sa belle-mère, qui, se charge de lui trouver des commandes de tableaux pour les faire vivre. Le peintre apparaît comme un homme effacé.
Lorsque Griet entre dans la maison, il ne se rend compte de sa présence, que lorsque cette dernière lave les vitres de l'atelier, donnant ainsi une lumière différente à la pièce. C'est aussi à cause de la lumière captée par son visage que le peintre va s'intéresser à elle. D'abord, il lui expliquera les couleurs, certaines techniques de peinture, il lui montrera les perspectives, il lui apprendra à créer les couleurs, et finira par lui demander de poser pour elle, à la demande de son mécène pour un tableau qui rejoindra la collection privée de ce dernier.
Griet a un amoureux, Pieter, le fils d'un boucher de Delf. Dans le peuple, tout le monde désapprouve que la jeune femme puisse poser pour le maitre, car la dernière jeune femme qui posa pour lui, se trouva engrosser par le mécène.
Griet ne se laisse pas faire. Elle est secrètement amoureuse de Johannes Vermeer, celui-ci a aussi des inclinaisons envers la jeune femme, mais rien n'arrive entre eux, que des gestes et cette peinture. Cette peinture qui selon la jeune femme, est le reflet de son âme vu par Vermeer.

La femme de Vermeer est profondément jalouse, et sa fille, Cornélia, sent que son père et Griet ont des sentiments. Elle fait tout pour que la bonne soit chassée, en vain. Car la belle-mère a besoin que le tableau soit terminé pour renflouer les finances de la famille. Elle sera complice du peintre et de la jeune servante, derrière le dos de sa fille. Mais Cornélia veille et dénonce sa grand-mère lorsqu'elle découvre que celle-ci a prêté à Griet les boucles en perle de sa mère pour la peinture.
La femme de Vermeer entre dans une forte colère, exige de voir le tableau et comprend que son mari a trouvé dans Griet quelque chose qu'elle ne possède pas. Elle tente de détruire la peinture, mais doit se contenter de renvoyer la jeune femme. Celle-ci partira sans que Vermeer ou sa belle-mère n'aient un geste envers elle. Ce n'est que plus tard, que la cuisinière des Vermeer viendra lui porter les boucles en perle.

Que penser de ce film ? Historiquement, il participe à une légende autour d'un tableau de Vermeer, légende ayant fait l'objet d'un livre de Tracy Chevalier.

Ce qui est réellement intéressant dans ce film, c'est la relation entre le peintre et la jeune Griet autour de l'art. Si la jeune femme se dévoue à son maitre, lui se montre exigeant et sans compassion. Elle doit l'assister dans son travail, sans que ce dernier n'accepte qu'elle puisse avoir autre chose à faire, et que cet autre chose soit ce pourquoi elle a été engagée. Peu importe à Vermeer, à elle de se débrouiller. Une nouvelle fois, nous nous retrouvons dans la même stéréotype de l'artiste à qui l'on doit tout sacrifier et qui, une fois obtenue ce qu'il désirait, se contrefiche de qui l'a aidé.

C'est un film sans prétention, qui n'existe finalement qu'autour du tableau. On enlève le tableau, le film n'est plus.
Par contre, cela m'a donné envie de lire le livre dont est tiré le film, afin de voir si le livre est plus profond.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

petite noire 18/01/2009 19:43

Le film ne m'avait pas tellement plu ! Les relations entre les personnages étaient trop étranges et l'histoire ne me parlait pas.

Catgirl 18/01/2009 20:10


je pense que le livre est plus intéressant.


qing et rene 13/01/2009 02:41

dit tu es une semaine en retard
israel semaine 1
ouzbekistan semaine 2
Bonne journée du mardi amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Catgirl 13/01/2009 06:18


merchi de me signaler que j'ai un métro de retard, oups oups oups .... bisous


Michka :0032: 12/01/2009 20:14



Catgirl 12/01/2009 20:17


merchi Michka :0010:


:0091: lili Flore :0010: 12/01/2009 16:13

J'ai lu ce livre dernièrement et j'ai adoré, par contre pas vu le film. Je suis d'accord avec ton analyse, mais quand tu auras lu le livre tu me diras ce que tu penses de la fin car j'ai l'impression que c'est différent et je suis restée un peu sur une impression de non dit. Bon lundi qui se réchauffe un peu, mais la neige résiste dans le jardin, bigs bises du jour    Le printemps n'est plus que dans quelques jours, seulement... 68 (lol)

Catgirl 12/01/2009 17:17


je ne suis pas prête de le lire, tu verrais ma pile ;)

mais dès que je l'aurais acheté et lu
je te dirais ;)

bisous Lili


Flo-Avril 12/01/2009 12:25

J'ai toujours été décue de voir un film après avoir lu le livreGros bisous ma CatAmitiés, Flo et Nelle

Catgirl 12/01/2009 12:41


serais tu une petite cachotière !!!

je n'ai pas encore lu le livre mais on m'en a parlé, et la personne qui l'a fait, je lui fais entièrement confiance ;) donc je vais le lire, dès que ma pile enfin ... ;) bisous ma Flo


Mon Grenier